Hébergements
temporaires

Foyers
Logements

EHPAD

Familles d'accueil

Unités de Soins de
Longue Durée

 
Hébergements temporaires :
 

Public :
C'est un accueil temporaire pour des personnes âgées qui momentanément ne peuvent être maintenues dans leur lieu de vie habituel (absence des enfants, travaux, etc.). La perte d'autonomie doit être compatible avec les possibilités de prise en charge de la structure en lien avec les services extérieurs.

Locaux :
Il s'agit d'un établissement de type E.H.P.A.D. qui accueille en tout ou partie des patients en temporaire. Le résident y a donc sa chambre et utilise les locaux communs.

Tarification :
Le prix journalier (Chambre, repas, prestations diverses) est entièrement à la charge du résident. Une aide financière de l'aide sociale, de l'APA ou de certaine caisse de retraite peut être demandée.

Haut de page


 
Foyers logements :

Public :
Il accueille des personnes âgées autonomes, dans des appartements pour personne seule ou pour couple.
La structure apporte en outre des services favorisant le soutien à domicile, restauration, présence la nuit, animation etc. De nombreux foyers, confrontés au vieillissement de la population, essaient d'adapter leurs services.

Locaux :
Le résident dispose d'un appartement lui permettant une certaine indépendance car aux normes d'accessibilité pour personnes handicapées. Il peut accéder aux différents services proposés sur la commune (aide-ménagère, soins à domicile, etc.)

Tarification :
Les frais de séjour comportent l'hébergement, les dépenses de restauration et autres services. Les services extérieurs interviennent comme dans un domicile personnel et justifient des mêmes prestations.
Le résident peut bénéficier de l'aide au logement en fonction de ses ressources et du fait que l'établissement soit conventionné ou non.
Les frais médicaux restent à sa charge avec intervention d'un médecin libéral.

Haut de page

 

EHPAD - Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes :

Public :
Personne âgée qui ne peut ou ne veut plus rester seule à domicile. Les résidents, même dépendants, y sont accueillis à condition qu'ils ne relèvent pas d'une structure hospitalière.

Locaux :
C'est une structure collective où tous les services sont intégrés. Le résidant bénéficie d'une chambre individuelle ou à deux lits, rarement plus. Des locaux communs permettent d'y organiser une vie de groupe (salle à manger, salon, cuisine) mais aussi d'accéder à des services propres à la structure (infirmerie, salle de rééducation).

Tarification :
La tarification est à ce jour ternaire : hébergement, dépendance et soins.
Les frais de séjour sont à la charge du résidant ou de sa famille ; il peut bénéficier, selon ses ressources, de l'allocation logement ou de l'aide personnalisée de logement (A.P.L.), de l'aide sociale avec recours à l'obligation alimentaire si l'établissement est conventionné, de l'allocation personnalisée à l'autonomie (A.P.A.).

Haut de page


 
Famille d'Accueil :
 

Public :
C'est un accueil chez des particuliers à titre payant pour des personnes âgées dont l'état est compatible avec ce mode de vie.

Locaux :
La personne âgée vit en milieu familial. Elle bénéficie d'une chambre avec le confort adapté. Elle utilise les autres locaux de la maison comme dans une vie familiale classique.

Tarification :
La famille d'accueil doit être agréée par le Conseil Général. Elle peut accueillir au maximum trois personnes âgées dans des conditions de confort satisfaisant, moyennant une rémunération évaluée par le département. La personne âgée accède pour les soins médicaux et paramédicaux aux services extérieurs. Elle peut bénéficier de l'allocation personnalisée d'autonomie (A.P.A.).

 

Se rapprocher du Conseil Général du département afin d’obtenir la liste des familles agréées.

Haut de page


 
USLD - Unités de Soins de Longue Durée :

Public :
Personne âgée ayant perdu son autonomie de vie et justifiant d'une surveillance médicale constante ou de traitement d'entretien.

Locaux :
C'est une structure collective avec chambres individuelles ou à plusieurs lits et locaux communs. Un projet de vie y est associé mais la prise en charge médicale plus lourde y est possible, évitant des transferts multiples vers une structure de court séjour le plus souvent.

Tarification :
La tarification y est aussi ternaire : hébergement, dépendance et soins.
Les frais de séjour sont à la charge du résidant ou de sa famille ; il peut bénéficier, selon ses ressources, de l'allocation logement ou de l'aide personnalisée de logement (
A.P.L.), si l'établissement est conventionné de l'aide sociale avec recours à l'obligation alimentaire. L'allocation personnalisée d'autonomie (A.P.A.) lui est aussi accessible.
Les frais médicaux sont intégrés à la prise en charge et sont réalisés par le médecin et les paramédicaux de l'établissement.

Haut de page


© 2014